Nouveauté Vello, tout sur l’alopécie capillaire

Nouveauté Vello, tout sur l'alopécie capillaire 

Publié le 19 avril 2022

Statistiques et complexes des chutes capillaires

Aujourd’hui, l’alopécie aggravé touche 70% des hommes. Une majorité d’entre eux la ressente comme un combat et souffre d’importants complexes. Pour certains, elle peut devenir une véritable souffrance notamment pour les plus jeunes et les personnes où l’impact de l’alopécie va au-delà d’une simple question d’apparence.

 

20% des femmes sont aussi touchées par l’alopécie capillaire durant certaines périodes de leurs vie (la puberté, la maternité, la pré-ménopause ou encore la ménopause.).

Les cibles concernées par l'alopécie

Les hommes et les femmes sont concernés par l’alopécie. Elle est la plupart du temps de type androgénétique, c’est-à-dire héréditaire. Elle se manifeste par la perte des cheveux et la diminution de leur volume. 70 % des hommes sont touchés par cette chute de cheveux débutant généralement vers 20 ans et se stabilisant à l’âge de 30 ans.

 

Les femmes enceintes non plus ne sont pas à l’abri de ce phénomène connu sous le nom d’alopécie post-partum. En effet, dans les 2 à 5 mois qui suivent l’accouchement, les jeunes mamans subissent une perte de cheveux.

Comment perdons-nous nos cheveux ?

Le mot “alopécie” vient du grec “alopex” qui signifie “renard”. En effet, le terme renard s’explique par le passage à la saison du printemps.On constate lors de cette période une chute importante de la fourrure de celui-ci, et donc le lien avec la chute des cheveux chez l’Homme.

L’alopécie se définit par une perte anormale de poils. Lorsqu’elle se situe au niveau du cuir chevelu, cas le plus fréquent, on parle decalvitie.

On distingue deux types d’alopécie :

L’alopécie cicatricielle : Elle se définit par la destruction active du follicule pileux (brûlures…).

Les alopécies non-cicatricielles : C’est un processus qui réduit la croissance des cheveux sans occasionner de lésions irrémédiables dufollicule pileux.

Il existe également la perte aiguë qui est passagère, elle est fréquente et se manifeste sur le court terme. Cette perte survient lors d’unchangement de saison, une période de stress, de fatigue, après une anesthésie générale ou encore un accouchement.

En revanche, la perte chronique se positionne sur de longues périodes (3 mois à 6 mois voire +). Elle survient lors de carences en fer ouen vitamines. Le tabac et la pollution peuvent aussi entraîner la perte capillaire chronique.

Quels types d'alopécie ?

L’alopécie andro-génétique

Ce type d’alopécie est héréditaire, fréquente et concerne les hommes (15% à 20 ans, 30% à 30 ans et 50% à 50 ans) et les femmes (20% à40 ans).

Pourtant, les zones impactées ne sont pas identiques. Chez les hommes, la chute capillaire se situe généralement au niveau des tempes etau sommet de la tête. Alors que chez la femme, la perte de cheveux se situe sur le long de la raie.

La pelade

C’est une maladie auto-immune, elle est provoquée par une réaction excessive du système immunitaire dirigée contre les follicules pileux.On enregistre 60 000 à 120 000 cas en France.

Elle se traduit par une perte de cheveux aiguë, sur quelques plaques rondes délimitées et lisses. 

Les alopécies de traction et cosmétiques

Elles se constatent la plupart du temps chez les jeunes femmes, elle donne suite à une traction excessive et prolongée sur la longueur descheveux. Elle se manifeste souvent par le lien de certaines coiffures telles que les tresses, les chignons, les queues-de-cheval et leschignons serrés. Les colorations et les défrisages peuvent aussi inciter une chute des cheveux.

Il existe d’autres causes possibles hors des coiffures telles que les médicaments, les troubles alimentaires, les infections mycosiques etles alopécies secondaires liées à certaines pathologies. 


Quels remèdes et traitements?

Les solutions pour vaincre le complexe de l’alopécie.

 

  • Utiliser les bons produits, privilégier un shampooing doux au pH neutre adapté à votre type de cheveu.

 

  • Adopter une bonne hygiène de vie. Cela commence par une alimentation saine, équilibrée (riche en fer, en cuivre, en silicium, en acides gras essentiels, en zinc et en vitamines B) et la diminution ou l’arrêt de la consommation de tabac. La pollution urbaine nuit également à la santé du cheveu.

 

  • Faire du sport, la pratique régulière d’une activité physique permet d’oxygéner le cuir chevelu et de stimuler la circulation sanguine. Elle réduit le stress, l’un des facteurs de l’alopécie.

 

  • Éviter d’utiliser les sources de chaleur telles que les lisseurs, boucleurs, un sèche-cheveux trop chaud, proche du crâne, limiter les coiffures trop serrées, les produits coiffants et les teintures capillaires.


La solution Ybera Paris pour lutter contre l'alopécie ?

Ybera Paris vous propose la Gamme Vello, un soin miracle afin de remédier à l’alopécie capillaire.

Des recherches scientifiques ont observé que les cheveux du nouveau né poussent rapidement sur une courte période à la naissance. Ce phénomène est lié à l’absorption du colostrum maternel, considéré comme le premier vaccin du bébé. En effet, le colostrum maternel renforce le système immunitaire et la fonction digestive du bébé. Il est particulièrement riche en anticorps essentiels.

Ces recherches ont permis l’élaboration de la gamme Vello, un soin révolutionnaire conçu dans les laboratoires Ybera Paris qui accélère la pousse des cheveux et combat la chute en redonnant vitalité aux Cheveux grâce à la technologie Alfa-Lactobaby.

Alfa-Lactobaby est le composant principal de la gamme Vello, il agit comme un engrais cellulaire, augmente l’oxygénation du cuir chevelu, renforce et nourrit le bulbe ainsi que toute la longueur des cheveux.

Bon à savoir :

  • Destinée aux hommes et femmes souffrant d’alopécie capillaire.
  • Application en salon tous les 15 à 17 jours, avec l’utilisation indispensable de la gamme d’entretien à domicile. Il est recommandé de faire une cure d’au moins 3 mois et dans l’idéal 6 mois.
  • Résultats rapides ! Évolutions visibles dès les 15 premiers jours.
  • Thérapie biomimétique du lait maternel = stimule la croissance du cheveu,
  • Combat la chute et redonne de la vitalité.
ybera-groupe.com/vello-alopecie-capillaire/